Le président Roch Kaboré lors de son adresse à la nation ce 29 octobre 2016

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, s’est adressé à la Nation, ce samedi 29 octobre 2016, à l’occasion de la commémoration du deuxième anniversaire de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Occasion pour le chef de l’Etat de revenir sur certains aspects de la vie nationale, notamment la multiplication des revendications sociales.

Le président Roch Kaboré lors de son adresse à la nation ce 29 octobre 2016
Le président Roch Kaboré lors de son adresse à la nation ce 29 octobre 2016

«Il faut une accalmie sur le front social pour permettre de travailler pour créer les emplois et les richesses pour la prospérité du Burkina Faso». C’est là l’une des exhortations du président Roch Marc Christian Kaboré dans son message à la Nation ce samedi 29 Octobre 2016, à l’occasion du deuxième anniversaire de l’insurrection populaire.

Pour le chef de l’Etat, il faut du temps pour trouver des réponses durables aux problèmes structurels du Burkina. Les Burkinabè doivent, à l’entendre, faire preuve de patience et arrêter d’avoir la critique facile.

 

Hommages aux jeunes et femmes

 

Le président Kaboré a par ailleurs rendu un vibrant hommage aux jeunes et aux femmes burkinabè pour leur rôle décisif dans les événements des 30 et 31 octobre 2014  qui ont mis fin au régime de l’ex-président Compaoré.

Le locataire de Kossyam a Rappelé les mesures prises par son gouvernement dans le cadre de la continuité de l’Etat pour mettre en œuvre les engagements du gouvernement de la Transition, concernant notamment la prise en charge des blessés de l’insurrection populaire.

Sur un autre registre, le chef de l’Etat a réaffirmé l’indépendance de la justice qui soit s’assumer en rendant ses décisions, conformément aux exigences de l’Etat de droit.

 

Nicolas Bazié

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.