Cette attaque terroriste a fait au moins morts et une centaine de blessés

Un camp militaire à Gao, au nord du Mali, a été le théâtre ce mercredi 18 janvier, d’un attentat-suicide qui a fait au moins 44 morts. Selon des sources militaires, un kamikaze s’est fait exploser  dans le site de regroupement.

Cette attaque terroriste a fait au moins morts et une centaine de blessés
Cette attaque terroriste a fait au moins 44 morts et une centaine de blessés

 

«L’explosion est survenue à 8h40 (TU) ce mercredi 18 janvier à Gao, la principale ville du nord du Mali. A moins de 500 mètres de l’aéroport, un kamikaze à bord d’un véhicule rentre dans le camp et se fait exploser. Les témoins font état d’un grand bruit », rapporte RFI.

Les autorités maliennes ont annoncé un deuil national de trois jours, après avoir confirmé l’information. En plus des 44 morts, l’on fait état également d’une centaine de blessés suite à cette attaque terroriste d’une rare violence.

Bauguima Badoh

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.