Le ministre des mines, des Carrières et de l’Energie, Alfa Oumar Dissa, a effectué une visite sur le site de la société minière de Houndé Gold Operation pour voir l’évolution des travaux de construction de la mine.ministre 2

C’est le Directeur général de la société, Jeremy LANGFORD, assisté des techniciens, qui a fait découvrir les lieux au ministre, accompagné par le président du conseil régional de la région des Hauts Bassins, Célestin Koussoubé, le gouverneur de région, le haut commissaire du Tuy, le préfet du département, le maire de Houndé et des députés des Hauts Bassins.
ministre
Pour le ministre, cette visite vise à connaitre l’état d’avancement des travaux de la mine et encourager les responsables dans leur travail ,et inviter la société à opter pour une pratique qui respecte l’environnement, mais aussi le développement social des populations riveraines.

Le DG de la mine, a salué monsieur le ministre et ses collaborateurs pour les efforts conjugués pour cette visite et il a demandé l’accompagnement du gouvernement pour l’atteinte de résultats satisfaisants.

Le directeur des Affaires communautaires de la mine, Ibrahim Kiemtoré, a donné le taux d’avancement des travaux , 62%;puis, il a soutenu que le premier lingot d’or est attendu d’ici à la fin 2017, si tout va bien.

Après la visite de la mine, le ministre et sa délégation ont échangé avec des personnes ressources et la population de Houndé ,dans la salle de conférence de la maison de la femme du Tuy.
La discussion a porté sur les questions d’emplois qui constituent une préoccupation entre la direction de la mine et les jeunes de la province.
ministre 1
L’élément phare de cette rencontre, pour monsieur le ministre Alfa Oumar DISSA, c’est d’expliquer à la population le nouveau code minier au Burkina et avoir un débat franc et sincère. L’objectif, selon lui, désamorcer la crise sociale et apporter des solutions idoines pour un climat social serein dans la commune.

Alfa Oumar DISSA a appelé la jeunesse à avoir un sang froid, car c’est dans la paix et le dialogue qu’on peut résoudre les problèmes.
A l’en croire, la mise en place d’un comité régional pour intervenir dans les préoccupations entre la mine et la population est dans son programme.

Pour une député, Salamata Konaté, les responsables doivent tenir compte du genre, car les femmes sont aussi capables: » il faut essayer la femme dans tous les travaux de la mine ».

La journée du ministre s’est achevée à Houndé par la visite du chef coutumier de Houndé; une visite de courtoisie à la satisfaction du chef coutumier qui a encouragé et béni  » le jeune homme battant » et sa délégation.

Gafoura Guiro / Houndé
Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.