Le Conseil des ministres, tenu le mercredi 28 juin 2017 à Ouagadougou, a examiné, entre autre, un dossier relatifs à la gestion des postes de péage.

Le Conseil a adopté un décret portant sur le transfert de la gestion du péage au Fonds spécial routier du Burkina Faso.

Avec ce décret, le gouvernement entend apporter des réponses aux préoccupations des agents de péages qui ont fait des sit-in et des grèves sur la question de leur statut.

Pour les modalités de reversement du personnel actuel, le ministre en charge de la communication, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, a indiqué qu’elles seront définies par une commission interministérielle comprenant les représentants des ministères en charge des finances, des infrastructures, de la fonction publique ainsi que les travailleurs du péage.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici