Le PAN Alassane Bala Sakandé lors de son discours à la clôture de la première session ordinaire de 2020 de l'Assemblée nationale

C’est fini pour la première session ordinaire de l’année 2020 de l’Assemblée nationale du Burkina Faso. La clôture est intervenue ce vendredi 29 mai par un discours bilan du président Alassane Bala Sakandé. Première session parlementaire qui aura été dominée par la gestion du Coronavirus dans le pays et le Discours sur la situation de la Nation (DSN) du Premier ministre Christophe Dabiré.

Le PAN Alassane Bala Sakandé lors de son discours à la clôture de la première session ordinaire de 2020 de l’Assemblée nationale

L’Assemblée nationale a clos ce vendredi 29 mai 2020, sa première session ordinaire de l’année, ouverte le 4 mars dernier. La session a été marquée par la crise sanitaire de la pandémie du Coronavirus. Les parlementaires ont participé activement à la gestion de cette crise à divers niveaux. Ils ont même initié un Coronathon inclusif qui a permis de mobiliser plusieurs centaines 450 millions de francs CFA.

L’autre moment fort de cette session parlementaire désormais, reste le discours du Premier ministre Marie Christophe Dabiré  sur la Situation de la Nation, prononcé le 19 mai dernier.

En outre, les députés ont pu mener leurs activités habituelles notamment les missions d’informations parlementaires dont la dernière a porté sur le secteur minier.

L’on note également à leur actif, 18 projets de loi de ratification d’accords de crédit, de convention de financement ou de soutien budgétaire, le projet de loi portant loi d’habilitation du gouvernement à légiférer par voie d’ordonnances dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus, la mise en place de deux commissions d’enquêtes.

Tout en félicitant le Premier ministre Dabiré et le gouvernement pour le travail abattu, le président de l’Assemblée nationale les a exhortés invité à s’investir davantage sur les défis de la crise sanitaire mondiale, du terrorisme et surtout de la relance économique du pays.

Sur la Covid-19, le PAN Alassane Bala Sakandé a invité les Burkinabè à vivre avec, dans le respect des mesures barrières qui permettent, dit-il, de se protéger et de protéger les autres.

Jean Conombo

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici