Les officiels dont le gouverneur du Centre Ouest Irène Coulibaly, se prêtant aux questions de la presse après l'ouverture de la session

L’accélération de l’accès universel et durable à l’assainissement en zone rurale tient à cœur l’Etat burkinabè. Un projet dénommé « Kèlè Tchinè » en langue lyélé ou « Hygiène de la concession » est déjà actif dans dix communes rurales de la région du Centre-Ouest.  La première session du comité de pilotage s’est réunie en atelier à Koudougou, ce 23 mars 2021 sous la présidence du gouverneur de la région du Centre-Ouest, Irène Coulibaly.

Les officiels dont le gouverneur du Centre Ouest Irène Coulibaly, se prêtant aux questions de la presse après l’ouverture de la session

Les statistiques nationales présentaient en 2017 un taux d’accès à l’assainissement de 15,1% au niveau national et 14% au niveau de la région du Centre-Ouest. Au regard de cette situation, le gouvernement a développé des politiques et stratégies visant à « assurer un assainissement durable des eaux usées et excréta (PN-AEUE) ».

Dans ce sens, des efforts ont été consentis par le pays et ses partenaires au développement pour réaliser le droit d’accès à l’assainissement pour tous non seulement la réalisation d’ouvrages, la création des services adéquats mais aussi la capacitation des acteurs pour la gouvernance des services créés au profit des populations.

Projet Kèlè Tchinè dans 10 communes du Centre-Ouest

Les participants à l’atelier sont venus des 10 communes concernées et d’autres horizons

Afin de soutenir les efforts déjà consentis, le consortium d’Organisations non gouvernementale (ONG) WHH, SOS Sahel, Eau Vive Internationale et IRC ont développé le projet d’accélération de l’accès universel et durable à l’assainissement dans dix communes du Centre-Ouest au Burkina Faso (Kèlè Tchinè), financé par l’Union Européenne.

Il s’agit des communes de Niabouri, Silly, To, Poa, Ramongo, Sabou, Sourgou, Ténado, Bougnounou et Cassou pour une durée de quarante-deux mois à compter du 1er janvier 2019. Le projet, faut-il le rappeler, poursuit l’objectif d’améliorer durablement l’accès aux services d’assainissement en milieu rural en tenant compte de l’approche fondée sur les droits humains.

L’atelier de Koudougou a permis de faire le bilan de l’exécution du projet depuis son démarrage ; d’échanger sur les principales difficultés rencontrées et d’identifier des solutions pour améliorer la mise en œuvre du projet ; planifier les activités prioritaires de l’année suivante du projet.

2442 latrines et 2390 puisards

On note qu’à mi-parcours de l’exécution du projet, plusieurs actions menées dont la réalisation de 2442 latrines et 2390 puisards au profit des ménages les plus vulnérables, la mise en place de 112 clubs Sanyathon et l’équipement de 1008 membres des clubs, la mise en œuvre de l’ATPC dans 107 villages, la création de dix services techniques eau et assainissement animés par 13 agents des collectivités territoriales équipés en ordinateurs et motos tout terrain, la sensibilisation de 40 058 personnes dont 23 112 femmes su la thématique de l’hygiène et l’assainissement pour un changement de comportement.

Près de 170 000 personnes ciblées à terme

Le directeur pays du projet, Jean Philippe Jarry (micro) a décliné les ambitions à terme de l’initiative de développement local

A en croire le directeur pays du projet, Jean Philippe Jarry, qui avait entre autres à ses côtés le directeur pays d’Eau Vive International Yongo Nignan ; ce sont à terme, près de 170 000 personnes qui seront directement impactées par le projet. Et l’importance de la question de l’assainissement dans la vie des populations a fait dire au gouverneur de la région du Centre-Ouest, Irène Coulibay, que cet atelier doit accoucher de belles perspectives afin que les acteurs repartent sur le terrain plus déterminés pour la mise en œuvre des activités restantes du projet. L’occasion était pour elle de remercier chaleureusement l’Union Européenne pour son engagement aux côtés de l’Etat pour la cause des populations sans oublier les ONG membres du consortium.

Max Ballo/ Koudougou

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici