L’UNAPES-B participe au congrès constitutif de l’Internationale des parents d’élèves

Demain 27 mars 2021 s’ouvre à Dakar, au Sénégal, le congrès constitutif de l’Internationale  des parents d’élèves (IPE), une organisation qui regroupe les associations de parents d’élèves et les acteurs du système éducatif de tous les continents et dont l’objectif premier est de promouvoir une école de qualité, gratuite et inclusive, le tout dans un contexte de paix perpétuelle.

L’UNAPES-B participe au congrès constitutif de l’Internationale des parents d’élèves

L’ambition des pères fondateurs de cette organisation internationale est aussi de favoriser l’accueil et l’hébergement de qualité des élèves et étudiants dans les pays membres.

Que nous apprennent les comparaisons les comparaisons internationales ? Une politique éducative commune est-elle possible ? Existe-t-il des modèles mondiaux en matière d’éducation ? Quelles sont les problématiques communes en matière d’éducation dans les pays respectifs ? Autant de questions qui seront au menu des échanges des participants.

En accueillant le congrès constitutif à domicile, le Sénégal a d’ores et déjà gagné une bataille, celle d’abriter le siège de l’Internationale des parents d’élèves. Les tractations qui ont commencé depuis plusieurs mois, portent sur l’attribution des principaux postes, notamment la présidence et le secrétariat général.

Le Burkina est représenté à cette importante rencontre par l’Union nationale des associations des parents d’élèves, du post-primaire, du secondaire et du supérieur du Burkina (UNAPES-B).

La délégation composée de cinq membres, est conduite par son président, Hector Ouédraogo.

Secrétaire général chargé de la communication de l’UNAPES-B

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.