Au lendemain de la prise du pouvoir en Afghanistan par les talibans, c’est un véritable pont aérien qu’ont établi ce 16 août, les Occidentaux sur Kaboul, la capitale, pour évacuer leurs ressortissants dans un contexte d’urgence. Le pouvoir afghan s’est évaporé dans la nature avec l’arrivée des talibans.

Dans ces opérations d’évacuation aériennes, ce sont les américains qui mènent la danse avec plus de plus de 150 vols programmés. Suivent les Européens, Allemands, Britanniques, Italiens, Espagnols, Français, Belges, Danois qui ont programmé une trentaine de vols.

Australiens et Canadiens ne sont pas en reste. Comme quoi, ce pont aériens risque de prendre du temps, car la liste des pays risque d’allonger.

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.