La première édition de la Super coupe des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique s’est achevée en apothéose ce samedi 4 septembre par la victoire de l’AOA

L’Académie d’or des archers (AOA) de la ligue du centre de basketball a remporté, ce samedi 4 septembre à Ouagadougou, la finale de la première édition de la Super coupe des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique devant l’Association sportive Guimbi Ouattara de Bobo par le score de 59- 48.

Le DG de l’ANEREE, Issouf Zoungrana, s’est félicité de l’engagement des sportifs pour la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique

Cela à la grande satisfaction des officiels dont le directeur général de l’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE) Issouf Zoungrana ; le secrétaire général du Ministère de l’énergie, des mines et des carrières Souleymane Konaté ou le parrain Romaric Bayala qui ont tous salué cette fin en apothéose de cet évènement sportif qui participe de la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans notre pays.

Pratique du basketball chez les jeunes et promotion des énergies renouvelables peuvent bien faire bon ménage au Burkina Faso. En tout cas, c’est le sentiment général qui se dégage avec la fin en apothéose ce samedi 4 septembre à Ouagadougou de la finale de la première édition de la Super coupe des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, en basketball, catégorie juniors.

Finale remportée par l’AOA sur le score de 59- 48

Pour cette finale inédite, deux formations s’affrontaient : l’Académie d’or des archers (AOA) de la ligue du centre de basketball et l’Association sportive Guimbi Ouattara de Bobo.

A l’arrivée, c’est l’AOA qui s’est imposée sur le score de 59- 48. «C’était chaud mais l’équipe vaincue n’a pas démérité» a lâché un spectateur, visiblement satisfait du spectacle produit.

Les mêmes sentiments de satisfaction se lisaient naturellement sur les visages des vainqueurs.

L’on a assisté à des « montada » et des «  remontada », avec  le suspense qui se lisait sur le visage du public. Il a fallu attendre le 4ème quartant pour voir se dessiner cette victoire de l’AOA.

Appréciations des officiels

Les officiels se prêtant aux questions des journalistes. On reconnaît au micro, le SG du Ministère de l’énergie, des mines et des carrières, Dr Souleymane Konaté

Les officiels qui ont assisté de bout en bout à la présente finale, se sont félicités de l’aboutissement heureux de la compétition conjointement organisée par l’Agence nationale des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (ANEREE) et la Fédération burkinabé de basketball (FEBBA).

Pour le DG de l’ANEREE, Issouf Zoungrana, cette compétition qui a débuté le 31 juillet 2021, témoigne de l’engagement des joueurs à cette initiative. Cette promotion à l’efficacité énergétique, poursuit-il, se veut un ensemble de bonnes pratiques à développer et à adopter pour une consommation plus rationnelle de notre production énergétique nationale. «Nous sommes rassurés que le monde sportif va désormais adopter des comportements éco-énergétiques » a-t-il indiqué. En effet, au total, 14 clubs de la ligue du centre et du district de l’ouest ont participé à la compétition.

«C’est le pays qui gagne»

«Aujourd’hui, nous avons vu des jeunes se battre. Au-delà du résultat, c’est le pays qui gagne. Cela a été l’occasion pour nous de pouvoir parler de l’efficacité énergétique et aussi des énergies renouvelables qui est quelque chose d’important au Burkina Faso», a souligné pour sa part, Souleymane Konaté, secrétaire général du ministère de l’énergie, des mines et des carrières.

Pour le parrain de la présente compétition, Romaric Bayala, ancien basketteur, le thème de cette édition nous interpelle tous sur la nécessité de la promotion des énergies renouvelables et de l’économie d’énergie. «En effet, l’efficacité énergétique et l’utilisation des énergies renouvelables sont des moyens efficaces pour garantir le droit à l’accès de l’énergie des populations ; c’est pourquoi je vaudrais reconnaître et saluer la pertinence du thème et l’option portée sur la relève de notre basketball pour en faire des ambassadeurs», a-t-il précisé.

L’ambiance était aussi bon enfant

L’occasion faisant le larron, Souleymane Yaméogo, président de la FEBBA a annoncé la tenue du « all star game » pour bientôt qui va concerner les sélections en hommes et dames au niveau de la ligue du centre et du district du Houet.

Hioua Eric Bassolé

Burkina Demain

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.