Le Premier ministre Christophe Dabiré ce dimanche 7 novembre 2021 à Accra, lors de la 3ème session extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement consacrée à la situation politique au Mali et en Guinée

Comme annoncé dans un communiqué de la Primature, c’est bien le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré qui a représenté, ce dimanche 7 novembre à Accra, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré à la troisième session extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat de gouvernement de la CEDEAO sur la situation politique au Mali et en Guinée.

Si tout s’est bien passé durant le sommet pour le représentant du PF, il y a eu quand même un petit manquement à la fin. En effet, entre deux versions du communiqué final, l’une anglaise et l’autre française, le nom du chef du gouvernement burkinabè s’est volatilisé.

C’est peut-être un détail, mais un détail troublant qui suscite tout de même des interrogations : qu’est-ce qui s’est passé ? Qui a pris sur lui la responsabilité d’enlever purement et simplement le nom complet du Représentant du Président Faso du Communiqué final en français, alors que son nom figure bel et bien sur le Communiqué final original en anglais ?

Aux dernières nouvelles, il ressort que cela a été une omission.

Philippe Martin

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.