L’on connait depuis ce vendredi soir le nom du nouveau Premier ministre burkinabè. Il s’agit de Lassina Zerbo, ex-secrétaire exécutif de l’organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE).

Lassina Zerbo élevé au rang de Commandeur de l’ordre national le 9 janvier 2015, a été nommé ce 10 décembre 2021 Premier ministre du Burkina Faso

C’est donc ce fonctionnaire international de 57 ans que le Président du Faso a chargé de former un nouveau gouvernement pour gérer les affaires du pays en ces temps d’incertitude du fait de la difficile situation socioéconomique du pays, en particulier la situation sécuritaire.

Est-il l’homme de la situation ? Assurément très tôt d’y remettre. Comme on dit chez nous, c’est au pied du mur que l’on reconnait le vrai maçon. Cela dit, l’homme a des qualités humaines et professionnelles indéniables. Reste à savoir si cela suffira à faire bouger véritablement le bateau battant pavillon Burkina Faso à la croisée des chemins et à le conduire à bon port sur les rives de la cohésion sociale, de la paix et du progrès partagé.

Espérons tout simplement qu’il a pris la mesure de la situation et des défis qui l’attentent. Et comme l’a si bien dit son prédécesseur Christophe Dabiré, l’union sacrée des fils et filles du Burkina Faso est indispensable pour relever avec efficience les défis auxquels il fait face.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.