L'architecte Burkinabé Diébédo Francis Kéré prix Pritzker 2022, devant son pavillon des Serpentine Galléries dans les jardins de Kensington à Londres

Près de deux mois et demi après sa désignation au Prix Pritzker 2022, en principe c’est ce vendredi 27 mai 2022 que l’architecte germano-burkinabé, Diébédo Francis Kéré (57 ans), reçoit sa distinction. Et ce sera «au « Marshall Building, London School of Economics and Political Science » à Londres en Angleterre », précise un communiqué du Ministère de l’urbanisme, des affaires foncières et de l’habitat (MUAFH).

Toujours selon ce communiqué, le natif de Gando devrait être bien entouré à cette occasion et son pays d’origine le Burkina Faso bien représenté. «Sur invitation du comité d’organisation du Pritzker, une délégation burkinabè de haut niveau composée de trois ministres effectuera le déplacement. Il s’agit du, des Affaires foncières et de l’Habitat, Boukary SAVADOGO, de la Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Olivia Ragnaghnewendé ROUAMBA et Ministre de la Justice et des Droits Humains, chargé des Relations avec les Institutions, Garde des sceaux, Bathélémy KERE », indique le communiqué du MUAFH.

Pionnier des constructions durables au service des populations, Diébédo Francis Kéré est le premier Africain à recevoir le prix Pritzker, la plus haute distinction dans le domaine de l’architecture.

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.