C'est la ministre de la culture, de la communication, des arts et du tourisme, Valérie Kaboré, qui a annoncé à la presse la date de la tenue du 28ème FESPACO

Le gouvernement burkinabè a donné au cours de sa session hebdomadaire de ce mercredi 29 juin son quitus au ministère de la culture pour l’organisation de la vingt-huitième édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

«Nous avons le feu du gouvernement pour lancer et l’édition se tiendra du 25 février au 4 mars sous le thème : Cinéma d’Afrique et culture de la paix», a indiqué à la presse au sortir du Conseil des ministres Valérie Kaboré, ministre de la culture, de la communication, des arts et du tourisme.

«La tenue de cette édition du FESPACO permettra de renforcer notre vibre-ensemble et diversité culturelle», a-t-elle expliqué. Si les préparatifs se poursuivent, pour l’heure, l’identité du pays invité d’honneur n’est pas encore connue.

Pour rappel, la dernière édition du FESPACO s’était tenue exceptionnellement, compte tenu de la pandémie du Covid-19, du 16 au 23 octobre 2021 sous le thème «Cinéma d’Afrique et de la diaspora, nouveaux talents, nouveaux défis».

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.