Le facilitateur de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Mahamoudou Issoufou, effectue les 1er et 2 juillet, sa deuxième mission au Burkina Faso. Il a eu une séance de travail avec le Premier ministre, Albert Ouédraogo.

«Chronogramme de la Transition : Le Premier ministre rencontre le facilitateur de la CEDEAO

A son arrivée, ce 1er juillet à Ouagadougou, l’ancien chef d’Etat du Niger a eu une séance de travail avec SEM le Premier ministre, Albert Ouédraogo

(Ouagadougou, le 1er juillet 2022). Le facilitateur de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Mahamoudou ISSOUFOU, effectue les 1er et 2 juillet, sa deuxième mission au Burkina Faso.

A son arrivée, ce 1er juillet à Ouagadougou, l’ancien chef d’Etat du Niger a eu une séance de travail avec SEM le Premier ministre, Albert OUÉDRAOGO.

Plusieurs points étaient à l’ordre du jour de ce tête-à-tête entre les deux personnalités. Il s’agit entre autres, de la durée de la Transition, de l’examen du chronogramme et du mécanisme de suvi et d’évaluation.

Dans l’agenda du facilitateur de la CEDEAO, il est également prévu, demain 2 juillet 2022, une rencontre avec son SEM le Président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA.

A l’issue de cette rencontre, Mahamoudou ISSOUFOU va livrer une déclaration à la presse, pour faire le bilan de sa mission au Burkina Faso.

Le Premier ministre a initié les 29 et 30 juin derniers, une série de réunions d’information avec les forces vives de notre pays, pour faire le point du dialogue entre les autorités de la Transition et la CEDEAO. Il s’agit de la classe politique, toutes tendances confondues, des acteurs du monde économique, des autorités coutumières et religieuses.

Au cours de ces rencontres, Albert OUÉDRAOGO a réaffirmé la disponibilité du Gouvernement à travailler à trouver un compromis dynamique avec l’Organisation régionale.

DCRP/Primature »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.