Les éléments de la 51ème promotion de la police nationale ont effectué ce vendredi leur sortie de promotion

Les éléments de la 51e promotion de l’École nationale de police sont aptes à servir la Nation. Après deux ans de formation théorique et pratique, ils effectué ce vendredi 22 juillet leur sortie officielle en présence entre autres du Premier ministre, du ministre de la sécurité, des parents, amis et connaissances.

Les officiels dont le Premier ministre Albert Ouédraogo et les éléments de la promotion sortante posant pour la postérité

«Contribution de l’Ecole nationale de Police à la lutte contre le terrorisme et la restauration de l’intégrité territoriale». Sous ce thème pertinent qu’est intervenue ce vendredi 22 juillet 2022 à Ouagadougou la sortie officielle de la cinquante-unième promotion de l’Ecole nationale de police. Une promotion forte de 878 éléments dont 700 policiers nationaux et 178 policiers municipaux.

Ils sont aptes et prêts à servir la Nation

Talouda Sawadogo, délégué général de la 51e promotion de l’Ecole nationale de police

«Nous nous engageons à contribuer efficacement à relever le défi sécuritaire avec honneur et fierté  dans le professionnalisme», a indiqué fort à propos dans son intervention le délégué général de la promotion sortante, Talouda Sawadogo.

Le jeune sous-officier de la police nationale, Aziz Gandema, s’est dit prêt à servir la patrie

«Je ne peux que me réjouir de cette journée, une journée que chacun de nous, élève attendait impatiemment. J’ai été très heureux de voir ce jour. Je tiens donc à remercier l’école nationale de police en particulier tout le personnel d’encadrement pour le travail abattu à notre égard. Pour moi, à cette période d’insécurité, nous nous engageons avec le concours de tous à lutter contre le terrorisme avec honneur et dignité pour le retour de la paix au Faso», se félicite un autre élément de la promotion sortante, Aziz Gandema, plus que jamais prêt à servir la patrie.

«Contribuer à vaincre le terrorisme, ramener les personnes déplacées internes (PDI) dans leurs foyers »

Omer Bationo, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, à l’oeuvre

Des propos qui ne pouvaient que réjouir le chef du département de la sécurité, Omer Bationo, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité. «Cette technicité acquise à l’Ecole nationale de police va contribuer à vaincre le terrorisme, ramener les personnes déplacées internes (PDI) dans leurs foyers et rétablir l’administration sur toute l’étendue du territoire (…) les acquis de la formation doivent renforcer l’intégrité, la probité et l’impartialité des agents en contact avec les populations en vue de combattre tous sentiments d’injustice», a-t-il indiqué.

Du renfort pour les forces de police

Mahamadi Savadogo dit Kadhafi, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, a parrainé la présente sortie de promotion

«Ne trahissez pas la mémoire de vos aînés et travaillez à relever le défi sécuritaire», a exhorté le parrain  Mahamadi Savadogo dit Kadhafi, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso.

«Vous avez fait preuve de discipline et de dévouement dans l’apprentissage de votre noble métier. C’est maintenant que commence votre formation après celle initiale», a ajouté pour sa part le directeur général de l’ENP, le commissaire Oumarou Songné. Comme quoi avec ce sang neuf qu’apporte cette 51e promotion de l’ENP, les forces de police (nationale et municipales) ne peuvent que mieux assumer leurs missions de sécurité publique.

Le commissaire Oumarou Songné, directeur général de l’Ecole nationale de la police, s’adressant aux éléments de la promotion sortante

 

En effet, avec cette sortie de promotion, ces deux forces publiques verront leurs rangs renforcer avec la mise à disposition de 700 sous-officiers de la Police nationale, 178 éléments de la police municipale comprenant 1 inspecteur de division, 5 contrôleurs, 64 assistants et 108 agents.

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.