Fabrice Zango s’est classé ce 24 juillet deuxième, synonyme de médaille d’argent, au Championnat du monde d’Athlétisme 2022 au pays de l’oncle Sam grâce à un saut de 17,55m.

Hugues Fabrice Zango que l’on ne présente plus, a inscrit ce dimanche une nouvelle médaille (l’argent) à son palmarès de champion de classe mondiale du triple saut. En effet, l’athlète burkinabè s’est classé ce 24 juillet deuxième, synonyme de médaille d’argent, aux dix-huitièmes championnats du monde d’athlétisme 2022 à Eugene, aux États-Unis. Cela grâce à un saut de 17,55m.

En remportant cette médaille d’argent, Hugues Fabrice Zango, prouve encore, si besoin en était, qu’il reste toujours une valeur sûre de l’athlétisme burkinabè, africain et mondial.

Pour rappel, Zango est médaillé de bronze aux championnats du monde de Doha en 2019 ainsi qu’aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021. Il est également détenteur depuis le 16 janvier 2021, du record du monde de triple saut masculin en salle avec un saut historique de 18,07 m, au Stadium Pellez d’Aubière (63), le 16 janvier 2021.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.