La région du Sahel et le Burkina Faso encore endeuillés par cette attaque terroriste meurtrière

Les nouvelles en provenance du Sahel ne sont pas bonnes. En effet, selon ce communiqué du gouverneur du Sahel, un véhicule d’un convoi de ravitaillement escorté en partance pour Ouagadougou a été la cible d’une attaque terroriste en cette journée du 5 septembre 2022, faisant un bilan provisoire de 35 morts et 37 blessés, tous des civils. Le véhicule en question a sauté sur un engin explosif improvisé entre Djibo et Bourzanga.

La région du Sahel et le Burkina Faso encore endeuillés par cette attaque terroriste meurtrière

«Les blessés ont été pris en charge et les cas difficiles évacués vers des structures appropriées», précise le communiqué du gouverneur du Sahel, le Lieutenant-Colonel P. F. Rodolphe Sorgho.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.