Les cinq drames en images

Nous venons juste d’entamer l’année 2017. Et c’est toujours l’occasion de jeter un regard rétrospectif sur l’année 2016 dont les dernières semaines  ont  été particulièrement marquées par des événements malheureux, ayant  endeuillé plusieurs pays sur le continent. Au total, ce sont des centaines d’Africains qui ont été arrachés à leurs familles du fait de ces drames.

Les cinq drames en images
Les cinq drames en images

18 décembre : Un éboulement fait plus de 20 morts en RD Congo

L'éboulement a eu lieu dans une mine au Sud-Kivu
L’éboulement a eu lieu dans une mine au Sud-Kivu, à l’est de la  République démocratique du Congo

L’éboulement a eu lieu dans une mine au Sud-Kivu, à l’est de la République démocratique du Congo et a fait au moins une vingtaine de morts.

16 décembre : Une attaque terroriste tue 12 militaires à Nassoumbou au Burkina Faso

Des Burkinabè se recueillant le 20 décembre 2016 sur les dépouilles des 12 soldats
Des Burkinabè se recueillant le 20 décembre 2016 sur les dépouilles des 12 soldats

L’attaque qui a eu au nord du Burkina Faso à la frontière du Mali a fait total 12 morts et 4 blessés dans les rangs de l’armée burkinabè.

Les 12 soldats fauchés à la fleur de l’âge ont été portés à leur dernière demeure le 20 décembre dernier au cimetière municipal de Ouagadougou. Ils ont eu droit des hommages populaires. Ils ont également été décorés à titre posthume par les autorités sécuritaires.

11 décembre : «Une explosion dans une église fait 23 morts au Caire en Egypte»

L'église Copte du Caire a été dévastée par cet attentat
L’église Copte du Caire a été dévastée par cet attentat

L’explosion de la bombe a eu lieu dimanche 11 décembre pendant la messe, vers 10 h, dans l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, juste à côté de la grande cathédrale au Caire. Au moins 23 personnes ont été tuées et 49 ont été blessées dans l’explosion. Un dernier bilan fait état de 25 morts. C’était la énième attaque contre les Coptes d’Egypte, qui constituent la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient et l’une des plus anciennes. Trois jours de deuil national ont été décrétés à l’occasion  par le président al-Sissi.

9 décembre : 45 morts dans un double attentat à Madagali, au Nigéria

Le double attentat meurtrier s'est produit dans un marché fréquenteé
Le double attentat meurtrier s’est produit dans un marché fréquente

L’horreur du 9 décembre 2016  s’est produite dans le nord-est du Nigeria, dans l’Etat d’Adamawa. Le double attentat  qui a fait également plusieurs dizaines de morts, a été perpétré par deux femmes kamikazes sur un marché de Madagali, un lieu très fréquenté de la ville.

Le double attentat avait été commis quelques jours après une déclaration fracassante du président nigérian MuhammaduBuhari, au sommet de Dakar sur la sécurité de Dakar. La «situation est sous contrôle», avait indiqué le président Buhari, galvanisé à l’époque par l’entrée de son armée dans la fameuse forêt de Sambisa, considérée à tort ou à raison comme le bastion de BokoHaram, auteur de la plupart des attentats perpétrés au Nigéria ces dernières années.

17 novembre : L’explosion d’un camion-citerne fait au moins 93 morts au Mozambique

05

Le bilan de l’explosion est on ne peut plus lourd. Au moins 93 morts et une cinquantaines de blessés. Selon les autorités, l’explosion s’est produite au moment où des centaines de personnes tentaient de siphonner le carburant d’un camion-citerne. «Le véhicule avait été abandonné la veille par son chauffeur, qui s’était arrêté près du village Caphiridzange pour y vendre illégalement une partie de sa cargaison». Ce genre d’accident n’est pas rare sur le continent africain, où des camions- citernes attirent de nombreuses personnes qui profitent de leurs arrêts pour siphonner du carburant. Malheureusement, il arrive quelque fois que cela se termine par des catastrophes.

Martin Philippe

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici