Le président ivoirien Alassane Ouattara

A en croire le président Alassane Ouattara, un accord a été trouvé avec les soldats qui étaient entrés en mutineries depuis la nuit du 5 janvier 2017. L’annonce du président ivoirien est intervenue ce soir même, à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire consacré à la situation. Dans la journée, le ministre ivoirien chargé de la défense, Alain Richard Donwahi s’est rendu sur place à Bouaké, bastion des soldats mutins, pour les rencontrer et les rassurer sur la disponibilité des autorités à examiner favorablement leurs doléances.

Le président ivoirien Alassane Ouattara
Le président ivoirien Alassane Ouattara

Parti de Bouaké, au centre-nord, le mouvement d’humeur de soldats qui semble ainsi toucher à sa fin,  s’était rapidement propagé dès vendredi dans plusieurs autres villes (Odienné, Korhogo, Daoukro, Daloa) avant de s’étendre ce samedi à Man et à Abidjan , menaçant ainsi de plonger le pays dans le chaos si leurs revendications n’étaient pas entendues.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.