Le ministère de la Communication et des relations avec le parlement a organisé, le vendredi 20 janvier 2017 à Ouagadougou, la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux. REMI

Au nom du personnel du département, la directrice des ressources humaines, Noelie Bayala, a souhaité une bonne année 2017 au ministre Dandjinou et à toute sa famille. Puis, elle a fait le bilan des activités de l’année écoulée. On retient, entre autres, la communication gouvernementale, des points de presse, des « chroniques du Gouvernement » et des émissions comme « Dialogue avec le Gouvernement » ainsi que l’opérationnalisation du Fonds d’Appui à la Presse Privée. « Ce bilan, loin d’être exhaustif, est le fruit de travail d’une équipe dynamique, engagée et mobilisée autour des valeurs que vous leur avez fixées », a avancé Mme Bayala.
Le ministre Remis Fulgance Dandjinou s’est dit satisfait du bilan de l’année écoulée, malgré le contexte socioéconomique du pays.

«Puisse l’année 2017 voir se réaliser les projets personnels et professionnels de nous tous et je vous souhaite mes vœux de santé, de bonheur et de réussite»,a –t-il déclaré.
Pour lui, la réussite de l’organisation des prochaines universités africaines de la Communication de Ouagadougou(UACO) et des prix Galian sont de grands défis pour son ministère. REMIS

A l’en croire, 2017 verra la poursuite de la modernisation des infrastructures de base devant permettre le développement de la presse et de la politique d’accès des populations à l’information.
«La Communication gouvernementale sera renforcée en plus de ses activités traditionnelles», a-t-il ajouté.

Il a rappelé l’érection des médias publics tels la RTB et Sidwaya en sociétés d’Etat ainsi que la finalisation d’un décret d’application de la loi sur la publicité, en soutenant que les actions majeures porteront sur la mise en œuvre de la télévision numérique de terre (TNT) sur le territoire national.

Anderson Koné
Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.