Suite à l’hospitalisation de l’ancien ministre des affaires étrangères burkinabè, Djibrill Bassolé, incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA), son parti politique, la Nouvelle alliance du Faso (NAFA), exige du gouvernement des dispositions nécessaires pour lui garantir des soins appropriés. Lisez plutôt cette déclaration.Nafa

«Le président NAFA a l’honneur de porter à la connaissance des militantes, militants et sympathisants de la nouvelle alliance du Faso de l’hospitalisation du candidat du parti, Son excellence Djibrill Yipénè Bassolé. Transféré de la MACA hier 23 janvier 2017, Djibrill Yipénè Bassolé subit présentement des soins médicaux à la clinique du cœur de Ouagadougou.

Au nom du Bureau politique national du parti, nous tenons par la présente à lui souhaiter un prompt rétablissement. Nous exhortons en outre le gouvernement et la justice militaire à prendre toutes les dispositions nécessaires afin de lui garantir les soins appropriés pour son rétablissement dans les meilleurs délais et dans les conditions requises. La NAFA profite de l’occasion pour demander à tous ses militants et militantes de rester toujours mobilisés et à l’écoute afin que les droits de notre candidat soient respectés.

Prompt rétablissement et Justice pour Djibrill Yipénè Bassolé»
Fait à Ouagadougou le 24 janvier 2017
Le Président du Bureau exécutif national

Le Président
Rasmané OUEDRAOGO
Economiste- Planificateur
Chevalier de l’Ordre National

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.