Moussa Faki Mahamat succède donc à Nkosazana Dlamini Zuma à la présidence de la Commission de l'Union africaine

La nouvelle vient de tomber. Le très convoité poste de président de la commission de l’Union africaine revient finalement à Moussa Faki Mahamat. On l’aura compris, les préoccupations sécuritaires ont prévalu sur tout le reste. Moussa Faki Mahamat avait en effet axé son thème de campagne sur cette question sécuritaire, fort de l’expérience de son pays en la matière.

Moussa Faki Mahamat succède donc à Nkosazana Dlamini Zuma à la présidence de la Commission de l'Union africaine
Moussa Faki Mahamat succède donc à Nkosazana Dlamini Zuma à la présidence de la Commission de l’Union africaine

Idriss Déby Itno cède son fauteuil de président en exercice de l’UA mais son ministre des Affaires étrangères reste sur place pour assurer la direction de la commission. Le poste de vice-présidence de la commission revient au ghanéen Thomas Kwesi Quartey. L’élection des huit commissaires est toujours en cours.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.