Comme ici en 2013 après la bonne CAN en Afrique du Sud, le retour ce dimanche des Etalons à Ouaga, s'annonce triomphal. Il le sera encore davantage si les Etalons remportent le match de classement face au Black Stars

C’est ce samedi 4 février 2017 que les Etalons livrent à Port-Gentil au Gabon le match de classement contre les Black Stars du Ghana. Pendant que les Etalons se préparent pour gagner ce match de 3e place à la CAN, à Ouagadougou, un comité national est à pied d’œuvre pour leur réserver un accueil digne du parcours du Onze national.

Comme ici en 2013 après la bonne CAN en Afrique du Sud, le retour ce dimanche des Etalons à Ouaga, s'annonce triomphal. Il le sera encore davantage si les Etalons remportent le match de classement face au Black Stars
Comme ici en 2013 après la bonne CAN en Afrique du Sud, le retour ce dimanche des Etalons à Ouaga, s’annonce triomphal. Il le sera encore davantage si les Etalons remportent le match de classement face au Black Stars

Invité du magazine sportif de la Télévision nationale du Burkina ce vendredi, le président du comité national d’accueil, Joseph Zangreyanogo, a donné quelques détails sur les préparatifs de l’accueil qui sera réservé aux Etalons. Ils seront d’abord accueillis à l’aéroport. Le point d’orgue sera la place de la Nation où les hommages seront rendus aux dignes représentants du peuple burkinabè à cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Gabon 2017. Mais, quel sera le circuit qui sera suivi de l’aéroport à la place de la Nation ? Sur cette question, le représentant de la commission de sécurité, le Lieutenant Yacouba Bambara assure qu’il est encore très tôt pour des impératifs de sécurité, de dévoiler ce circuit, tout en appelant le public à rester à l’écouter. Le circuit sera connu dès que les Etalons auront décollé ce dimanche pour Ouagadougou. Pour la sécurisation de la marée humaine qui fera le déplacement de l’aéroport et de la place de la Nation, quelques 600 forces de l’ordre seront mobilisées. Il s’agit de policiers nationaux et municipaux, de gendarmes. Pour éviter les accidents, le circuit aéroport –place de la Nation se fera à pied, à l’exception de la tête du cortège qui comprendra quelques véhicules roulant à une allure soutenable pour la queue. Les supporters des Etalons dans les autres villes du pays pourront faire également le déplacement de Ouagadougou. «Comme en 2013», précisera le président Joseph Zangreyanogo. L’on s’achemine donc vers un accueil triomphal, sinon des vainqueurs pour les Etalons.

Mathias Lompo

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.