La tenue en Angola de l'Afrobasket 2017 sera une aubaine pour la formation angolaise, la plus titrée du continent, de décrocher un autre titre

Après la défection du Congo, c’est finalement l’Angola, grande nation africaine de basketball, qui abritera du 19 au 30 août prochain, l’Afrobasket 2017. C’est la décision prise par les responsables de FIBA Afrique au cours de leur dernière  réunion tenue les 20 et 21 avril 2017 à Bamako au Mali.

La tenue en Angola de l’Afrobasket 2017 sera une aubaine pour la formation angolaise, la plus titrée du continent avec 11 victoires, de décrocher un autre titre

L’Angola va donc voler à la rescousse du Congo en août prochain. Elle est la nation la plus titrée du basket-ball africain avec 11 victoires des 28 championnats d’Afrique. Battus par les Nigérians en finale en 2015, les Angolais tenteront donc de reconquérir le titre à domicile.

Après l’annonce des Congolais de jeter l’éponge pour des raisons financières, les responsables Confédération africaine de basket-ball (FIBA Afrique) avaient tenté sans succès  de faire revenir le Congo sur sa position. Conséquence sportive pour la partie congolaise de ce renoncement à l’organisation de la compétition : la formation congolaise de basketball sera purement et simplement écartée du tournoi et  remplacée par une autre sélection.

Koffi Sewa

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.