Le présidium de la conférence de presse annonçant Ouaga-Laye. Au milieu, Ousseni Ilboudo

Le marathon paalga encore appelé Ouaga-Laye se tiendra le samedi 7 décembre 2019 dans la ville de Ouagadougou. L’annonce a été faite, ce 27 novembre 2019, lors d’un point de presse tenu par les organisateurs.

Le présidium de la conférence de presse annonçant Ouaga-Laye. Au milieu, Ousseni Ilboudo

Après quelques années écoulées sous silence, le marathon de L’Observateur Paalga va enfin se tenir cette année. Le comité d’organisation a tenu une conférence de presse, ce mercredi 27 novembre à Ouagadougou, pour faire le point de l’organisation. Laquelle organisation dont « les préparatifs vont bien train», Selon Ousséni Ilboudo, président du comité d’organisation.

Le trajet du marathon décliné

La conférence de presse a été une occasion pour les organisateurs de décliner le trajet de la compétition. Les athlètes feront la distance Ouaga-Laye. En ce qui concerne la situation sécuritaire actuelle qui pourrait saper l’évènement, le président du comité a rassuré que « les agents de sécurité ont effectué plusieurs missions de reconnaissance sur le terrain».

A ce jour, dit-il, ces agents maitrisent les coins et les recoins du tracé et ils mettent tout en œuvre afin que la compétition se déroule sans encombre.

3.000.000 F CFA. C’est le montant du premier prix du marathon Ouaga-Laye cette année, suivi 1.500.000 pour le deuxième prix. Toutefois, il y aura des prix jusqu’à la personne qui occupera la 20ème place.

Plus de 300 inscrits

« En ce moment même, on est à plus de 300 inscrits et le deadline pour les inscriptions c’est pour le vendredi 30 novembre prochain au secrétariat du journal L’Observateur Paalga, à la Fédération burkinabè d’athlétisme et à la direction du stade municipal Issoufou Joseph Conombo.

En outre, il y aura des inscriptions déconcentrées par le biais des arrondissements de la mairie de Ouagadougou et les communes attachées au grand Ouaga », a laissé entendre M. Ilboudo.  A l’écouter, c’est une quinzaine de pays qui a été invités à ce marathon. Certains pays comme l’Ethiopie, le Kenya, le Maroc, le Cameroun, le Sénégal, le Niger, le Benin et le Ghana ont déjà confirmé leur présence.

Cet évènement permettra aux Burkinabè de se mesurer à ceux d’ailleurs. Un des objectifs de cette compétition, c’est de tirer l’athlétisme burkinabè vers le haut. La mairie centrale de Ouagadougou quant à elle, est chargée d’accompagner l’évènement. En effet, il s’agit d’apporter plus de lumière à l’activité, en termes de mobilisation. Une cellule de santé est mise en place afin d’éviter ou de détecter tout dopage.

Nicolas Bazié

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.