La représentante des PTF et le ministre de l'économie et des finances face à la presse à l'issue de la rencontre

Dans la matinée de ce mardi 26 mai 2020, le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a présidé la rencontre statutaire gouvernement-partenaires techniques et financiers réunis au sein de la Troïka. Les échéances électorales de novembre 2020, la question sécuritaire et la pandémie du Covid-19 ont constitué le plat de résistance de cette rencontre. Ces partenaires ont réaffirmé leur volonté de toujours accompagner le Burkina Faso, sur les chantiers du développement.

Le Premier ministre Christophe Dabiré face aux PTF ce mardi 26 mai à la Primature

La rencontre tenue ce mardi 26 mai à la Primature, sous la présidence du Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a réuni autour d’une même table, des membres du Gouvernement concernés par les sujets à l’ordre du jour, et les partenaires au développement conduits par la Chef de file, Metsi Makhetha, par ailleurs représentante du système des Nations-Unies.

Pendant plus de trois heures, les deux parties ont échangé sur des préoccupations majeures de la vie de la Nation, notamment le défi sécuritaire, la lutte contre le COVID-19 et la tenue prochaine des élections.

La représentante des PTF et le ministre de l’économie et des finances face à la presse à l’issue de la rencontre

Pour la présidente de la Troïka, cette rencontre qui est un cadre de dialogue politique pour une coopération plus dynamique, permet régulièrement de faire un point sur l’évolution de la situation dans le pays. Celle de ce jour a permis de jeter un regard sur le prochain référentiel de développement du pays. Les PTF ont salué l’existence d’un calendrier clair élaboré autour de la planification de ce référentiel par le gouvernement.

« Sans complaisance, nous avons apprécié le contexte sécuritaire qui demeure toujours complexe. Nous félicitons le Gouvernement pour les efforts déployés dans la lutte contre les différents maux qui freinent le développement du Burkina Faso », a précisé Mme Makhetha.

Elle a également indiqué que les partenaires sont conscients de l’impact de la pandémie du Covid-19 sur l’économie et sur le budget de l’Etat, promettant le soutien des PTF au pays durant cette période difficile.

En ce qui concerne les élections de novembre 2020, elle a laissé entendre qu’ils ont suivi avec intérêt, les conclusions du dialogue politique initié par le Président du Faso. Les PTF vont accompagner le pays pour la tenue de ces élections, rassure-t-elle. Elle a du reste annoncé une enveloppe de plus 12 milliards de F CFA comme contribution pour l’organisation de ces élections de novembre 2020, sans compter les contributions directes que certains partenaires pourraient apporter.

La présidente de la Troïka a aussi salué la dernière sortie du président du Faso en rapport avec la protection de la population civile, même dans le contexte du terrorisme. « Le président du Faso a réaffirmé la tolérance zéro sur notamment ce qui se passe sur le terrain de combat, en réponse à certaines allégations. Nous sommes solidaires de cette déclaration et nous verrons ensemble comment déployer les moyens et autres accompagnements afin d’éviter ce qui pourrait survenir à l’avenir», a-t-elle rappelé.

En somme, ce cadre privilégié de dialogue, aura permis aux PTF, de mettre l’accent sur les priorités du pays, selon Metsi Makhetha, qui rassure qu’ils vont continuer à contribuer à ce que le pays puisse mener son développement. Cela, en tenant compte dit-elle, de la nécessité de promouvoir la cohésion sociale et de prévenir tout ce qui pourrait déclencher les crises au niveau local.

Le ministre en charge des Finances, Lassané Kaboré, note que les échanges ont été très enrichissants au cours des travaux de cette rencontre statutaire qui se tient chaque semestre. Il a traduit la reconnaissance du Gouvernement et du peuple burkinabè, à ces amis du Burkina Faso pour l’appui constant apporté à notre pays, surtout en ces moments difficiles.

DCRP/Primature

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici