Oumarou Toé, directeur général de l’Agence générale de recrutement de l’Etat face à la presse ce jeudi 3 juin à Ouagadougou

Oumarou Toé, directeur général de l’Agence générale de recrutement de l’Etat (AGRE) a animé ce jeudi à Ouagadougou, un point de presse sur les concours de la fonction publique au titre de l’année 2021. Au total, ce sont 8 097 postes qui sont en jeu au titre des concours 2021 de la fonction publique, soit 4 625 postes en concours directs et 3 472 postes en concours professionnels.

Oumarou Toé, directeur général de l’Agence générale de recrutement de l’Etat face à la presse ce jeudi 3 juin à Ouagadougou

Face à la presse ce jeudi 3 juin 2021 à Ouagadougou, le directeur général de l’Agence générale de recrutement de l’Etat (AGRE) Oumarou Toé a dévoilé le dispositif, ses tenants et ses aboutissants.

Pour les concours directs d’entrée à la fonction publique, les inscriptions en ligne débutent ce 6 juin. Débutées le 15 mai dernier les inscriptions en ligne pour les concours professionnels se poursuivent jusqu’au 5 juin 2021.

A ce niveau, quelques 28 464 candidatures ont déjà été enregistrées à la date du 2 juin. En rappel, les inscriptions se font sur la plateforme e-concours de la fonction publique à cette adresse : www.econcours.gov.bf.

Calendrier de l’administration des épreuves en ligne des concours

L’administration des épreuves en ligne commencera le 10 juin 2021 avec les concours professionnels de la santé (médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes spécialistes).

Suivront les autres concours professionnels à partir du 15 juin. Les concours professionnels déconcentrés pour le compte du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales (MENAPLN) et du ministère de la santé sont prévus dans les 13 chefs-lieux de région, à partir du 4 juillet 2021.

L’administration des épreuves écrites des concours directs

56 concours directs dont 48 concours à épreuves de questions à choix multiples (QCM) et 8 concours à épreuves classiques seront organisés au cours de cette année. Coût des opérations : 1 959 184 000 F CFA.

Quant à l’administration des épreuves écrites des concours directs, elle est prévue pour le mois d’août. Comme innovations ont été apportées dans l’organisation des concours de la fonction publique, il y a l’introduction de la phase orale dans tous les concours directs de recrutement de professeurs du MENAPLN ; la poursuite de l’organisation des concours exclusivement au profit des personnes vivant avec un handicap ; la poursuite du paiement électronique des rétributions afférentes aux différentes activités des concours, via la mise à disposition de portefeuilles électroniques.

Mathias Lompo

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici