Les officiels à la conférence publique d'Albi Week 2021

L’Association des Femmes Albinos du Burkina (AFAB) et de la Fondation SLAMAZONE organisent du 10 au 13 juin 2021 la troisième édition de Albi Week, placée sous le thème «Force face à tout». Le top de départ des activités a été donné ce jeudi même au SIAO avec une conférence.

Le présidium de la conférence publique d’Albi Week 2021
Les officiels à la conférence publique d’Albi Week 2021

Organisée dans le cadre de la Journée internationale de la personne Albinos célébrée chaque 13 juin ; la troisième édition de Albi Week placée sous le patronage du ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire et le parrainage du ministre de l’industrie du commerce et de l’artisanat, représenté à la cérémonie d’ouverture par son conseiller technique Aziz Sana.

Au programme de cette Albi Week 2021, plusieurs activités : une conférence publique, un cross populaire, une consultation dermatologique, une soirée culturelle, une formation et une séance d’aérobic…

La présidente de l’AFAB Maimouna Déné a, dans son mot de bienvenue, demandé aux partenaires techniques et financiers l’accompagnement concernant notamment la sensibilisation ; la santé ; l’éducation ; la formation professionnelle ; l’accès au micro crédit ; et l’accès aux bourses d’étude aux enfants des personnes atteintes d’albinisme. Ce sont des facteurs qui peuvent, dit-elle, contribuer effectivement à  leur plein épanouissement.

La présidente de l’AFAB, Maimouna Déné a plaidé la cause des personnes atteintes de l’albinisme

«Si après deux éditions nous avons enregistré des acquis le défi reste encore énorme : énorme dans ce sens que le cancer de peau sévit toujours ; énorme par ce que nous continuons d’assister à des cas de discrimination, de rejet et de mépris à l’égard de nos pairs Albinos ; énorme, parce que les enfants Albinos abandonnent toujours et encore l’école à cause des problèmes de vue ; énorme parce que de centaines de jeunes albinos continuent de travailler dur sous le soleil pour finir après avec le cancer de la peau… Bref, c’est pourquoi nous avons besoin de force.  D’où le thème de cette année : «Force face à tout!», a indiqué la présidente Déné.

Mathias  Lompo

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici