La deuxième session du comité d'orientation et de supervision du dispositif d'élaboration du nouveau référentiel de développement du Burkina, s'est tenue ce vendredi

La deuxième session du comité d’orientation et de supervision du dispositif d’élaboration du nouveau référentiel de développement du Burkina Faso pour la période 2021-2025 s’est tenue ce vendredi 2 juillet 2021 sous la présidence du Premier ministre Christophe Dabiré.

C’est le Premier ministre Christophe Dabiré qui a présidé la deuxième session du comité d’orientation et de supervision du dispositif d’élaboration du nouveau référentiel de développement du Burkina
La deuxième session du comité d’orientation et de supervision du dispositif d’élaboration du nouveau référentiel de développement du Burkina, s’est tenue ce vendredi

«Le nouveau référentiel présenté a été bien apprécié et adopté par les participants, qui ont aussi fait des amendements pertinents qui seront pris en compte». Foi du Premier ministre Christophe Dabiré qui a présidé ce vendredi la deuxième session du comité d’orientation et de supervision du dispositif d’élaboration du nouveau référentiel de développement du Burkina Faso pour la période 2021-2025.

19 000 milliards de francs CFA

Le nouveau référentiel de développement 2021-2025 est évalué à 19 000 milliards de francs CFA. Au cours de la présente session du comité d’orientation et de supervision du dispositif d’élaboration dudit référentiel, le chef du gouvernement a salué la disponibilité et l’engagement de des partenaires, notamment les partenaires techniques et financiers, les acteurs de la société civile, du secteur privé et des collectivités, qui ont accompagné les autorités dans la mise en œuvre du référentiel.

Pour le Premier ministre Dabiré, une étape importante vient d’être franchie. Et d’annoncer pour bientôt la soumission du document en conseil des ministres pour adoption.

 

Salomé Bayala, Stagiaire

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.