Le président Roch Marc Christian Kaboré s’est entretenu ce jeudi matin avec les premiers responsables du CFOP et de l’APMP, Eddie Komboigo et Simon Compaoré

Sur ce coup, le président du Faso, vient de démontrer ses talents de négociateur et premier diplomate du pays. En effet, après avoir obtenu du Mogho Naaba Baongo le retrait de son candidat à la présidence de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Roch Marc Christian Kaboré s’est entretenu ce jeudi matin avec Simon Compaoré, président de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) et Eddie Komboigo, Chef de file de l’opposition politique (CFOP) pour prôner l’apaisement autour de la mise en place contestée de l’instance dirigeante de la CENI.

Le président Roch Marc Christian Kaboré s’est entretenu ce jeudi matin avec les premiers responsables du CFOP et de l’APMP, Eddie Komboigo et Simon Compaoré

«Je les ai informés des démarches que j’ai personnellement entreprises auprès du Mogho Naaba Baongo pour trouver une solution à la crise politique autour de la CENI. Le chef de Sao, Bonaventure Ouédraogo OUEDRAOGO ne sera pas candidat à la présidence de l’institution. Je souhaite que cela permette de mettre en place une CENI apaisée, qui puisse jouer son rôle dans l’administration efficace des élections dans notre pays », a indiqué le PF sur sa page Facebook.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.