Photo d'illustration

Selon plusieurs sources concordantes, une attaque meurtrière a été perpétrée par les terroristes dans le Soum. «Entre Arbinda et Gorgadji», rapporte notre confrère, l’Agence d’information du Burkina. Le bilan est lourd : 30 civils, 14 éléments des forces de défense et de sécurité (FDS) et 3 volontaires de la défense de la patrie (VDP).

Ce sont au total 47 morts qui ont été enregistrés dans ce nouveau drame perpétré dans le Sahel Burkina par les terroristes.

« Un convoi mixte composé de civils, d’éléments des Forces de défense de sécurité et de Volontaires pour la défense de la Patrie a été attaqué par par des individus armés non identifiés, occasionnant ces importantes pertes en vies humaines », a-t-on appris de sources officielles.

Burkina Demain

Source : AIB

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.