Selon un dernier communiqué gouvernemental en date de ce jeudi 19 août signé du porte-parole du gouvernement, le bilan de l’attaque terroriste perpétrée mercredi 18 août sur l’axe Arbinda- Gorgadji contre un convoi mixte, s’est alourdi avec au total 65 civils tués au lieu des 30 préalablement annoncés.

«Les victimes civiles de l’attaque perpétrée hier 18 août 2021 contre un convoi mixte sur l’axe Gorgadji – Abinda ont été inhumées ce 19 août à Arbinda», précise le communiqué.

Le nombre de volontaires pour la défense de la patrie tombés a aussi évolué, passant de 3 à 6. Toujours selon le communiqué gouvernemental, ce sont au total 58 terroristes ont été neutralisés.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.