Dans son communiqué relatif à la dernière attaque terroriste au Burkina Faso ayant fait 80 morts civils et militaires, le président de la Commission de la CEDEAO Jean Claude Kassi Brou indiquait que sa Commission se tenait aux côtés du gouvernement du Burkina dans la guerre contre le terrorisme

L’attaque terroriste perpétrée mercredi sur l’axe Abinda- Gorgadji dans le Sahel Burkina qui a fait au moins 80 morts selon le dernier officiel, n’a pas laissé indifférente la Communauté économique des Etats de l’Afrique (CEDEAO) dont un communiqué du président de la Commission est parvenu à notre rédaction.

Le président de la Commission de la CEDEAO a réagi à l’attaque terroriste perpétrée au Burkina Faso

Dans ce communiqué, le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou,  «condamne fermement ces attaques barbares et exprime au Gouvernement et au Peuple burkinabè, sa compassion et sa solidarité».

Et d’ajouter : «La Commission de la CEDEAO se tient aux côtés du Gouvernement du Burkina dans cette guerre qui lui imposée et réaffirme son engagement pour l’accompagner dans cette lutte, notamment à travers la mise en œuvre diligente du Plan d’Actions régional de lutte contre le terrorisme».

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.