C’est ce jeudi que s’ouvre dans la salle de conférences de Ouaga 2000 les assises nationales sur l’éducation placée sous le haut patronage du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.  L’objectif principal des assises nationales sur l’éducation, c’est de réfléchir sur les voies et les moyens de refonder notre système éducatif, de l’adopter à l’évolution de notre société en partant de nos valeurs sociales.

Le diagnostic est on ne peut plus clair : « Notre système éducatif national est en crise, une crise de pertinence, de performance, qui est devenue structurelle et marquée par une inadéquation des offres de formations et les besoins de l’emploi, des difficultés à satisfaire les revendications syndicales, l’incivisme et la violence en milieu scolaire, la menace sécuritaire et sanitaire ».

Autant de maux qui compromettent, dit-on, le développement d’une éducation de qualité dans le pays.

Ces assisses nationales se tiennent du 18 au 20 novembre 2021. En guise de préparation, elles avaient été précédées d’assises régionales qui ont eu lieu les 13, 14 et 15 octobre 2021 dans les 13 régions du pays.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.