C’est assurément un exploit qu’ont réalisé le 7 janvier dernier des chirurgiens du centre médical de l’université du Maryland aux États-Unis. En effet, après huit heures de travail acharné, ils ont réussi à faire un greffe d’un cœur de porc sur un homme de de 57 ans, David Bennett.

 ‘’Atteint d’une maladie cardiaque mortelle, il était inéligible au don d’organes et toutes les solutions thérapeutiques avaient été épuisées pour le soigner.

Pour lui, c’était la greffe de porc ou la mort’’, indique nos confrères français du Point qui reviennent sur cet autre progrès de la médecine avec un entretien du professeur Raphaël Meier, chirurgien spécialiste de la greffe.

Avec cette greffe réussie, David Bennett pourrait vivre encore des années.

Burkina  Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.