Le Gouvernement du Burkina Faso par la voix de son porte-parole Lionel Bilgo, dit prendre acte de l’analyse de la situation sociopolitique du pays faite par les participants à la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, du 25 mars 2022 à Accra, au Ghana

Le vendredi 25 mars 2022, à Accra, République du Ghana, s’est tenu un Sommet extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation du Burkina Faso ainsi que celle de ses pays frères le Mali et la Guinée.

Par ce Communiqué, en date  de ce jeudi  31 mars 2022  et  dont teneur a été livrée à la presse, le Gouvernement du Burkina Faso par la voix de son porte-parole Lionel Bilgo,  dit prendre acte de l’analyse de la situation sociopolitique du pays faite par les participants à cette conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, ainsi que leur volonté de nommer ‘’un médiateur pour le Burkina Faso dans l’objectif de faciliter le dialogue entre les parties prenantes et d’assurer une transition réussie’’.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.