Passation de charge cet après- midi du mardi 10 mai au Service d’information du gouvernement (SIG) où Mafarma Sanogo en poste depuis janvier 2020 a passé le témoin à Jérémi Sié Koulibaly. La cérémonie s’est déroulée dans une ambiance confraternelle empreinte de cordialité et de respect mutuel entre coordinatrice sortante et coordonnateur entrant.

Responsables de la Primature ; responsables et animateurs de la communication gouvernementale ont assisté en grand nombre à la présente cérémonie de passation de charge à la coordination du Service d’information du gouvernement

13 janvier 2020 – 10 mai 2022. Cela fait un peu plus de deux ans que Mafarma Sanogo a coordonné le Système d’information du gouvernement (SIG). Ce mardi, elle a passé officiellement le témoin à son successeur à la tête du SIG en la personne de Jérémi Sié Koulibaly.

En toute confraternité

Les deux éminents journalistes étant des anciens et loyaux serviteurs du média audiovisuel d’Etat RTB, la cérémonie de passation de charge s’est déroulée dans une ambiance confraternelle empreinte de cordialité et de respect mutuel entre coordinatrice sortante et coordonnateur entrant.

« Je passe le témoin à mon jeune confrère Jérémi Sié Koulibaly dont la réputation d’homme courageux, talentueux, consciencieux, dévoué et loyal dépasse les6

frontières nationales. Votre modestie va sans doute en souffrir monsieur Koulibaly. Je le dis quand même parce que, ne dit-on pas que l’immortalité de l’homme, c’est la grandeur de ses héritiers pour emprunter ces mots à l’homme de lettre Maître Pacéré Titinga Frédéric, et je salue le choix porté sur Vous», lance Mafarma Sanogo.

«Je salue avec déférence, madame Mafarma Sanogo, pour son leadership à la tête  du SIG et l’immense œuvre accomplie et qui fait la fierté . Un adage bien connu nous enseigne que c’est au bout de l’ancienne corde que l’on tisse la nouvelle», lui a répondu Jérémi Sié Koulibaly.

«Tout ce qui mérite  d’être fait, mérite d’être bien fait»

Jérémi Sié Koulibaly, nouveau coordonnateur du SIG, a exhorté ses collaborateurs au travail bien fait

Le nouveau coordonnateur du SIG d’ajouter : «le chantier de l’information et de la communication gouvernementale sur lequel mon aînée Mafarma Sanogo  s’est investie avec abnégation va se poursuivre, et comme le colibri, je ferai ma part. C’est d’ailleurs ce à  quoi j’engage  mes futurs  collaborateurs,  à  faire chacun sa part, en partageant avec eux ce credo de mon héritage lassalien qui stipule  que «tout ce qui mérite  d’être fait, mérite d’être bien fait》.

« L’ enjeu  de l’implémentation d’une bonne communication gouvernementale souscrit aussi  au devoir de redevabilité  des gouvernants et des pouvoirs publics vis à vis  des citoyens, et c’est  ensemble que nous  sommes appelés  à  relever ce défi. Ensemble, j’ai foi que nous en serons à la hauteur », a-t-il soutenu.

«Pour sa patrie, ce qui compte, ne se compte pas»

En évoquant son bilan à la tête du SIG, Mafarma Sanogo a fait dans la mesure, dans la modestie

Pour son bilan, la coordinatrice sortante a égrené quelques acquis sans aller plus loin car, elle a, dit-elle, l’intime conviction que, «pour sa patrie ce qui compte ne se compte pas ».

«Avec l’équipe sur place au SIG nous avons fait de notre mieux en temps de paix comme en temps de crise pour promouvoir l’action gouvernementale, diffuser l’information officielle et coordonner les actions de communication des directions de la communication et de la presse des ministères, améliorer chaque jour notre

positionnement en tant qu’acteur crédible de la communication gouvernementale, une communication indispensable pour l’éveil des consciences, l’adhésion des citoyens aux efforts de développement et la transparence dans l’action gouvernementale», s’est-elle contentée d’énumérer.

Responsables de la Primature ; responsables et animateurs de la communication gouvernementale ont assisté en grand nombre à la présente cérémonie de passation de charge à la coordination du Service d’information du gouvernement.

Martin Philippe

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.