Alors que les membres de la Fédération des patrons des boulangeries, pâtisseries et confiseries du Burkina Faso et la Ligue des jeunes promoteurs de boulangeries et pâtisseries du Burkina assuraient avoir procédé à l’augmentation du prix de la baguette de pain qui serait passé à 200 F CFA au lieu de 150 F CFA ; par ce communiqué le ministre du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, Abdoulaye Tall, apporte un démenti formel.

Le ministre du commerce dément dans ce communiqué l’augmentation du prix du pain

«Les discussions sont en cours et aucun nouvel arrêté n’a été  pris pour fixer le prix de la baguette de pain au Burkina Faso. Par conséquent, les prix de la baguette de pain restent inchangés conformément à l’arrêté n°2011-0228/MICA/SG/DGCI du 02 décembre 2011 fixant les prix de vente de la baguette de pain » a assuré le ministre Tall.

«Par ailleurs, mes services en charge des contrôles de prix veilleront au respect du prix de la baguette de 200 grammes à 150 francs CFA. Tout contrevenant aux termes du présent communiqué s’expose à des sanctions conformément aux textes en vigueur», a-t- il prévenu.

Affaire à suivre…

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.