En riposte à leurs actions de harcèlement perpétrées contre les populations de Guissingori (province du Yagha, région du Sahel), les unités militaires de Sebba, en coordination avec les VDP de la localité, ont tendu une embuscade aux terroristes lors de leur mouvement retour le 17 juillet 2022. Bilan : 11 terroristes abattus, une vingtaine de motos, de l’armement et une importante quantité de munitions récupérés, des moyens de communication, du carburant et des vivres saisis ou détruits. Communiqué CEMGA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.