Les présidents Emmanuel Macron bien entouré ici par le président Biya et ses proches

Pour sa première tournée africaine après sa réélection à l’Elysée, le président français Emmanuel Macron a choisi le Cameroun du président Paul Biya comme tête de pont de cette offensive diplomatique devant ainsi marquer le départ de sa nouvelle politique africaine de la France.

Les présidents Macron et Biya lors de leur conférence de presse commune de ce mardi 26 juillet 2022

Tête-à-tête entre les présidents Biya et Marcon au palais de l’Unité, conférence de presse commune, ont été entre autres les grands moments du premier déplacement présidentiel de Macron au Cameroun.

Comme à Ouagadougou en novembre 2017 où il s’était dit en faveur d’une ouverture des archives de son pays dans le dossier Thomas Sankara ; à Yaoundé le président Macron a souhaité un travail commun aux historiens français et camerounais et l’ouverture totale des archives en vue de gérer plus efficacement le passif colonial qui empoisonne quelque fois les relations franco- camerounaises.  A ce niveau, beaucoup ont pensé au leader ’indépendantiste Ruben Um Nyobè liquidé en septembre 1958 alors que le Cameroun s’acheminait vers l’indépendance.

Après Yaoundé, le président Macron est attendu ce mercredi au Benin, puis jeudi à Bissau où il aura des entretiens avec le nouveau président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), le président Umaru Embalo.

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.