Le porte-parole du gouvernement a démenti la nouvelle d'une trêve qui aurait été conclu avec les terroristes

Dans un Communiqué en date de ce vendredi 5 août, le gouvernement de la Transition par la voix de son porte-parole le ministre Lionel Bilgo a démenti l’information selon laquelle l’exécutif aurait conclu un deal avec les terroristes pour une trêve de 24 mois.

« Ces allégations totalement infondées ont été relayées (…) Le Gouvernement se désole de voir qu’un sujet d’une telle gravité puisse être traité avec autant de légèreté, et de désinvolture et que de fausses informations soient ainsi propagées dans l’espace public», s’est indigné le porte-parole du gouvernement dans le communiqué.

«Il s’agit d’affabulations pures et simples, totalement étrangères aux objectifs de la Transition qui reste déterminée à pacifier notre pays et à reconquérir l’intégrité territoriale du Burkina Faso pour que vivent sur cette terre de dignité des femmes et des hommes libres, unis et solidaires», y a- t-il poursuivi.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.