L’Organisation Etat islamique a revendiqué l’attaque du mercredi 12 octobre contre un poste avancé de l’armée burkinabè dans la localité de Intangom située dans l’extrême Nord du Burkina Faso, près de la frontière du Mali, a rapporté l’agence privée mauritanienne d’informations ALAKHBAR.intangom

intangom

Les affrontements entre les assaillants et les éléments de l’armée burkinabè avaient duré près de trois heures, faisant 6 morts dont trois militaires burkinabè. Du matériel militaire dont un pick-up et des armes avaient été emportés par les assaillants dans leur fuite.

Anderson Koné
Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici