L'opposant Ablassé Ouédraogo du Faso Autrement est l'un des hommes politiques burkinabè qui ont réagi sur leur page Facebook

Tous les Burkinabè, toutes catégories confondues, ont ressenti de la fierté après la victoire aux quarts de finale des Etalons sur les Aigles de Carthage ce 28 janvier 2017 à la CAN, à Libreville, au Gabon. Une victoire qui a fait réagir plus d’un politiques, à commencer par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

L'opposant Ablassé Ouédraogo du Faso Autrement est l'un des hommes politiques burkinabè qui ont réagi sur leur page Facebook
L’opposant Ablassé Ouédraogo du Faso Autrement est l’un des hommes politiques burkinabè qui ont réagi sur leur page Facebook

«Le passage aux demi-finales augure de notre participation à la finale. Que nos prières continuent d’accompagner les Etalons pour de nouvelles victoires», s’est félicité le président Roch Marc christianKaboré depuis AddisAbeba où il se trouvait dans le cadre du 28e sommet de l’Union africaine. D’autres leaders politiques ont également réagi sur les réseaux sociaux.

Dr Ablassé Ouédraogo : «Le Faso Autrement félicite les Etalons pour ce parcours glorieux qui ouvre la porte des demi-finales de la CAN 2017 au Burkina Faso. Ensemble et unis autour des Etalons, la soirée de la Finale le 5 février 2017, sera burkinabè.

Les Etalons Football, la fierté du Burkina Faso, démontrent ainsi que dans l’unité aucun défi n’est insurmontable. Nous appelons donc les Burkinabè à se surpasser pour construire un Burkina Faso uni et réconcilié. Dieu bénisse le pays des Hommes intègres»

Toubo Jean-Baptiste Natama : «Toutes mes vives et sincères félicitations aux Étalons pour cette belle qualification en demi-finales de la CAN 2017 obtenue face aux aigles de Carthage. Bravo et bonne suite au Onze National!  À burkinabè, rien d’impossible. La patrie ou la mort nous vaincrons! Vive les Étalons! Vive le Burkina Faso! »

Gilbert Noel Ouédraogo: «Match terminé. Merci à Dieu et félicitations aux étalons pour cette Belle victoire 2-0».

Rassemblées par Martin Philippe

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.