Le Syndicat National des Professionnels de l’Education Préscolaire (SYNAPEP) annonce un préavis de grève du 15 au 16 février 2017 pour réclamer de meilleures conditions de travail.creche

Dans un préavis adressé au Président du Faso daté du 30 janvier 2017, le SYNAPEP note des difficultés tendant à « saper des acquis de plusieurs générations » dans la mise en œuvre du transfert du préscolaire au Ministère de l’éducation nationale.
Le syndicat affirme avoir alerté à plusieurs reprises l’autorité en charge de l’éducation nationale sur la situation que vivaient les acteurs du préscolaires, mais a « buté sur l’indifférence totale  » de ses vis-à-vis.

Il exige la satisfaction de 12 points de revendications, parmi lesquels la dotation des structures préscolaires en manuels et vivres, le traitement du dossier du personnel des ex-garderies, la création d’une direction centrale propre à l’éducation préscolaire et des services spécifiques dans toutes les directions déconcentrées du MENA, l’élaboration d’une politique de formation et le recrutement du personnel du préscolaire en nombre suffisant afin de développer ce secteur de l’éducation burkinabè.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.