Ce jeudi 23 mars 2017 a eu lieu dans la salle de conférence de la mairie de Houndé la première session ordinaire 2017 du cadre de concertation communal 2017.Elle a réuni les participants venant des services déconcentrés de la municipalité, des ONG et des associations, des responsables coutumiers et religieux, des organisations de femmes, de jeunes et syndicales ainsi que les projets et programmes en activité dans la commune.cadre

Cette première session a été présidée par Dissan B. Gnoumou, le député maire de Houndé. Le cadre de concertation s’est penché sur la problématique de l’eau potable qui est une question cruciale et l’hygiène et l’assainissement dans la commune de Houndé.

Il ressort que la pénurie d’eau actuelle à Houndé est liée à la démographie, la croissance de la demande et l’installation des équipements d’eau potable;c’est un problème de déficit au niveau de la production lié à la baisse du débit des forages, a avancé M. Sawadogo, le chef d’agence de l’ONEA/Houndé.

En perspectives , le député maire de Houndé, a parlé de la réhabilitation des PMH. « Nous sommes dans une situation d’urgence. Aussi, il y’a la réalisation de deux forages sur le contrat d’affermage avec l’ONEA qui est imminent, parce que le processus est très avancé mais tout le monde sait comment les marchés publiques trainent. Enfin, c’est de négocier avec le partenaire légendaire qui est Houndé Gold pour la réalisation de deux forages  » a-t-il expliqué.

cadre1« Nous devons aussi tourner le regard vers les autorités politiques au plus haut niveau , en aménageant le territoire pour qu’il réponde aux normes d’ une commune urbaine », a-t-il ajouté.
Le dernier point abordé au cours de cette rencontre a concerné l’ouvrage des latrines. Le chef de mission adjoint du projet AAB/KW a indiqué qu’il est à 25% et 27% de réalisation des 2950 ouvrages familiales et 14 ouvrages dans les établissements de la commune de Houndé. Sur ce sujet, le député maire pense que sa commune doit être une ville moderne, que la défécation à l’aire libre n’est plus à l’ordre du jour et que tout un chacun doit réaliser des latrines. C’est pourquoi, il a été organisé la journée communale des toilettes pour sensibiliser la population.

Pour finir, le maire a déclaré qu’une table ronde des partenaires techniques et financiers sur la question de l’eau potable et l’assainissement sera organisée prochainement pour résoudre ces problèmes dans la commue de Houndé.

Le cadre de concertation communal est une instance qui réunit tous les acteurs de développement des communes du Burkina pour des actions de développement concertées. Il en existe au niveau national, régional, provincial et communal. Ce cadre de concertation doit concevoir le plan de développement communal et permettre la mutualisation et les échanges d’expériences.
En rappel, c’est en 2011 qu’un cadre de concertation communal avait été mis en place à Houndé pour échanger des sujets intéressants de la commune.

Gafoura Guiro / Houndé
Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.