Pour le président Donald Trump, ses 100 premiers jours ont été pleinement remplis

Le nouveau président américain Donald Trump vient de boucler ses 100 premiers jours au pouvoir. Sur son bilan, le locataire de la Maison Blanche se dit satisfait.L’évènement devrait donner lieu à des retrouvailles entre militants et sympathisants républicains en Pennsylvanie.

Ailleurs, l’on pourrait surtout retenir les décrets controversés signés par Donald Trump au cours de ses 100 premiers jours de présidence

«En termes d’accomplissement, je me note A, car j’ai fait de grandes choses, mais je crois que nous n’avons pas assez bien expliqué au peuple américain. Donc je me note A pour le travail accompli, mais pour le message je me donne un C ou C+. » Ce sont là des propos de Donald Trump en trois mois de présidence. En 100 jours de gouvernance Trump, l’économie américaine a progressé de 0,7% contre 2,1% au dernier trimestre 2016. Les dépenses de consommation elles ont progressé de 0,3% contre 3,5% au dernier trimestre 2016.

Mais, chez  les démocrates, l’on ne voit pas naturellement les choses de cette façon.  «Des promesses non tenues sur l’emploi et les infrastructures, F. Nous n’avons pas vu la loi sur l’emploi, pas de loi infrastructures, que des paroles, F. Et pour les promesses non tenues sur la santé, F- », relève Nancy Pelosi,

Ailleurs, dans le monde, ce que  l’on pourrait surtout retenir de ces 100 jours de Trump, c’est surtout la multiplication des décrets controversés. Comme celui de janvier interdisant l’entrée aux États-Unis des ressortissants de 7 pays musulmans (Syrie, Iran, Soudan, Libye, Somalie, Yémen et Irak)  pendant une période de 90 jours.

Mathias Lompo

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.