Les 15 lauréats burkinabè ont été retenus pour leurs compétences

 L’ambassade des USA au Burkina Faso  a révélé, ce lundi 8 mai à Ouagadougou, la liste des  15 lauréats burkinabé  de l’édition 2017 du concours Mandela Fellowship.

Les 15 lauréats burkinabè posant avec les responsables de l’ambassade des USA à Ouaga

Mandela Fellowship est un concours organisé par les Etats Unis d’Amérique depuis 2010 pour permettre aux jeunes Africains entrepreneurs de devenir des leaders capables  de  développer  l’Afrique. Cette année encore, au terme de différentes évaluations, 15 finalistes burkinabé  ont été retenus pour participer à ce rendez-vous du donner et du recevoir.

Au total 350 candidats  ont postulé cette année. Mais à l’arrivée, c’est 15personnes qui sont retenues pour leurs compétences. Selon Wendyam Géoffray Bonkoungou  professeur d’anglais,  l’un des finalistes, les critères de sélection de cette  année sont avant tout basés sur  la promotion de compétence des candidats. Ils sont soit  entrepreneurs ou responsables d’un groupe qu’ils estiment pouvoir gérer  avec  professionnalisme à leur retour.

Les compétiteurs ont été évalués dans trois domaines selon des critères de sélections qui sont, la séance orale, une épreuve d’anglais composée en ligne, et la proposition d’un projet. C’est après ces différentes  épreuves que les noms des 15 sont retenus,  nous a déclaré le représentant de la maison Blanche au Burkina.

Au cours de ses six semaines qu’ils  feront dans le Pays de Donald Trump,  dans diverses universités ils participeront à plusieurs sessions  de formation destinées à leurs renforcements de capacités. Ils seront plus outillés dans trois domaines suivants : Business entreprenariat ; Public management, Civic leadership. Pour Andrew Young, ambassadeur  des Etats-Unis  au Burkina Faso , ces six semaines en Amérique leur permettront de se familiariser avec le peuple américain, une  belle occasion pour eux  d’avoir des relations et des fonds de financement de leurs projets.  «Mandela fellowship est une opportunité pour ces jeunes Burkinabé de se développer et  de développer  leur leadership », a affirmé l’ambassadeur Young.

En séance de recyclage durant toute la semaine à l’ambassade des USA  à Ouaga avant leur envol  le 13 Juin, les 15 sélectionnés promettent tous de  tirer profit de ce voyage à travers le  renforcement de  capacités dans divers domaines et la promotion des valeurs burkinabé au pays de l’Oncle Sam, surtout que c’est une rencontre de  jeunes venant d’horizons divers.

Olivier Koffi

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.