A quelques heures de la rentrée parlementaire, et alors que Manuel Valls cherchait à constituer un groupe autour de lui -le 8e de l’Assemblée- les députés LREM ont voté ce mardi matin en faveur de l’accueil de l’ancien Premier ministre dans leurs rangs selon Alexandre Lemarié, journaliste au Monde.

Une décision qui intervient quelques minutes à peine après l’annonce de l’ancien Premier ministre de quitter le Parti socialiste -à moins que ce ne soit le Parti socialiste “qui l’ait quitté”. Il ne rejoint toutefois pas le groupe LREM mais siégera en tant qu’apparenté.

Si Christophe Castaner, secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement, avait laissé le choix aux élus de la majorité, ce mardi matin, sur CNews, l’ancien ministre désormais président du groupe Richard Ferrand, élu ce week-end, avait plaidé en faveur d’une intégration de Manuel Valls. Le vote a eu lieu à mains levées.

La nouvelle a été annoncée lors de la réunion du groupe majoritaire mardi matin où l’ancien Premier ministre n’était pas présent. Sans être formellement membre du groupe, un député apparenté bénéficie de ses avantages logistiques (temps de parole, etc).

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.