Tahirou Barry, ancien ministre de la culture, a dressé le bilan de son passage au gouvernement

Le désormais ex- ministre Tahirou Barry entendait certainement saisir l’occasion que lui offrait l’émission sur la Brèche de la TNB pour dire le fond de sa pensée sur l’action gouvernementale. L’émission ayant été annulée pour les raisons que l’on sait, c’est à présent sur le plateau de BF1 que M. Barry aura l’occasion de cracher toute  sa vérité, puisqu’il est l’invité de l’émission «Surface de Vérité » de la Chaine au cœur de nos défis ce dimanche 12 novembre 2017.

Tahirou Barry, qui a recouvré sa liberté de parole, a là une occasion de dire sa vérité

«Si c’est la vérité qu’on veut assassiner, qu’il sache qu’on ne peut pas cacher le soleil avec la main ». Ainsi, s’indignait le tout nouveau ancien ministre de la culture, des arts et du tourisme, Tahirou Barry, lorsque la presse l’a interrogé sur cette affaire de l’annulation de l’émission «Sur la Brèche » de la Télévision nationale dont il était l’invité.

Cette vérité dont parle Barry, eh bien,  il aura l’occasion de la dire dimanche 12 novembre à l’émission «Sur de Vérité » de BF1. Apparemment, l’homme n’entend pas faire de cadeau à ses anciens collègues du gouvernement. Dans l’extrait pre-diffusé, Tahirou Barry parle de l’indifférence du chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré. L’ancien ministre de la culture, qui a recouvré sa liberté de parole, n’entend apparemment pas faire dans la dentelle. Si ses révélations sur le plateau de Surface de Vérité font mouche, cela  pourrait embarrasser davantage ses anciens supérieurs et collègues du gouvernement. Donc, des déballages en perspectives !

Christian Tas

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.