Pr Abdoulaye Soma se prépare à la conquête du palais présidentiel en 2020

 

C’est à présent une certitude. En vue de sa participation à la présidentielle de 2020, le professeur Abdoulaye Soma que l’on ne présente plus, lancera ce samedi soir à Ouagadougou, son parti politique.

Pr Abdoulaye Soma se prépare à la conquête du palais présidentiel en 2020

Considéré jusque-là comme le plus jeune professeur agrégé en droit du continent africain-il l’est devenu à seulement 32 ans en 2011-Abdoulaye Soma sera bientôt l’un des plus jeunes candidats à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso. Dans cette perspective, le Pr Soma lance ce samedi 4 mai 2019 à Ouagadougou son parti. Formation politique qui ne devrait être ni de la mouvance présidentielle, ni de l’opposition.

Dans sa dernière interview à nos confrères du quotidien Le Pays, le président de la Société burkinabè de droit constitutionnel a été on ne peut plus clair sur ses ambitions présidentielles. «Je ne rêve pas du statut du président, je le cherche», avait-il affirmé à ce sujet. De facto, il sera le candidat naturel du parti à créer ce samedi soir au CBC. Dès dimanche 5 mai 2019, Abdoulaye Soma sera face à la presse pour en dire davantage sur sa formation politique, ses ambitions politiques.

De brillantes études universitaires en droit

Auteur de brillantes études universitaires à l’université de Ouagadougou puis de Genève, le natif de Banfora est  déterminé à 40 ans, à présider aux destinées du Burkina Faso. C’est en 2000 qu’il débarque à l’université de Ouagadougou son BAC4 en poche et s’inscrit en UFR/SJP. Après la maîtrise, il  poursuivra ses études de droits à l’université de Genève en Suisse. Des études sanctionnées par un Doctorat. Dès lors s’ouvre pour lui une carrière d’enseignant. D’abord comme enseignant- assistant à l’université de Genève, avant de rentrer plus tard au bercail. Il est recruté comme enseignant à l’UFR/SJP. Il se signalera aussi sur le terrain de la société civile avec création de la Société burkinabè de droit constitutionnel.

Le Pr Soma prêtera serment le 3 août 2016 comme avocat à la Cour d’appel de Ouagadougou et membre de l’ordre des avocats du Burkina. De ses fonctions politiques, on retiendra aussi que Soma a été conseiller juridique du Premier ministre Yacouba Zida sous la Transition et directeur de cabinet du Médiateur du Faso après la Transition.

Abdoulaye Soma entend apparemment capitaliser toutes ces diverses expériences et bâtir une stratégie à même de lui permettre de conquérir le palais de Kosyam en 2020.

Sous sa houlette de Soma, la SBDC avait tenu les 14 et 15 mars 2016 à Ouagadougou un colloque international sur les alternances politiques en Afrique. A présent, chez le professeur agrégé, l’heure n’est plus seulement à la rhétorique, mais aussi aux actes dans l’arène politique.

Affaire à suivre…

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.